Conf * Pratiques féministes du terrain

femCycle de rencontres “Limites Frontières” organisé par le Groupe de Recherche Audre Lorde – 14 avril 2015

Pratique de recherche ancienne, et pendant longtemps outil et label d’une seule discipline, le ‘terrain’ a été diversement approprié, et dès lors redéfini, au gré des traditions de recherche. En dépit de la portée critique de leurs pensées et épistémologies, les féministes en France se sont jusqu’à présent peu exprimées sur leurs méthodologies et moins encore sur leurs méthodes. Lors de cette table ronde, on discutera des perturbations occasionnées par une définition et une pratique féministes du terrain, et inversement on s’intéressera aux incidences de l’engagement sur le terrain pour les corpus féministes.


La question du terrain permettra ainsi d’éprouver les conceptions classiques de la relation entre sujets et objets de connaissance, de revenir sur les expressions d’entrée et de sortie du terrain ; mais aussi de réfléchir à une déontologie féministe du travail d’enquête. Enfin à l’aune des clivages relatifs au divorce entre sciences humaines et sciences sociales, on se demandera : à quelles conditions le passage par l’empirie est-il nécessaire pour saisir la matérialité des rapports de domination ?

 

Nous attirons votre attention sur l’obligation désormais de s’inscrire à l’avance par e-mail en raison de l’application du plan Vigipirates sur le site CNRS Pouchet (merci d’envoyer un email, d’ici le 13 avril à midi, àgral.recherches@gmail.com).

http://www.gral-recherches.fr/limites_frontieres.html

Coordinatrices du cycle Limites Frontières : Isabelle Clair et Elsa Dorlin

Séance 4 : Qu’est-ce qu’un terrain ?

14-05-15, 14:00-17:30, Site CNRS Pouchet, salle 159

Organisation de la séance : Isabelle Clair, Elsa Dorlin et Guillaume Roucoux

Format : Trois invité·e·s du Gral proposeront leur lecture de textes écrits par les organisa-teur·trices de la séance.

TEXTES
« Le terrain comme performance scientifique », Guillaume Roucoux, EPHE et Paris 8, Cresppa-Labtop/Gral et GSRL, sociologie
« Qu’est-ce qu’un terrain féministe ? », Isabelle Clair, CNRS, Cresppa-GTM/Gral, sociologie
« Fouler le jardin des dominants », Elsa Dorlin, Paris 8, Cresppa-LabTop/Gral, philosophie

DISCUSSION
Luca Greco, Paris 3, Recherches sur le français contemporain, sociolinguistique
Stéphanie Guyon, Picardie-Jules Verne, Curapp, science politique
Joëlle Zask, Aix-Marseille, IHP, philosophie


Elsa Dorlin
Prof. Philosophie politique et sociale
CRESPPA-LabTop (UMR 7217, CNRS, Paris 8, POND)
Département de science politique
Université Paris 8 Vincennes/Saint-Denis
2 rue de la liberté 93200 St Denis – FRANCE
http://www.labtop.univ-paris8.fr/?page_id=763
http://socialdifference.columbia.edu/people/elsa-dorlin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.