Colloque « Genre & discriminations », 27-28 juin 2013, Université de Nanterre

gid boutonLe nouveau Domaine d’Intérêt Majeur de la Région Île-de-France « Genre, Inégalités, Discriminations » (GID) a été créé en 2012 pour réunir les activités sur le genre de l’Institut Emilie du Châtelet (IEC) et sur les discriminations de l’Alliance de Recherche sur les Discriminations (ARDIS). Le GID organise sa première grande manifestation scientifique autour de l’articulation de ces deux thématiques.

Genre et Discriminations : ces deux concepts ont en commun de traiter de domination et d’égalité, mais suivant des projets intellectuels et des formes d’action bien différents. S’il y a des discriminations fondées sur le sexe, celles-ci s’inscrivent dans les rapports de genre qui rendent compte des logiques et mécanismes suivis par les discriminations. Mais les discriminations portent sur d’autres critères qui s’appuient également sur des rapports de domination et de pouvoir historiquement constitués dans les sociétés. La « race » fonctionne sous bien des aspects d’une façon très proche de celle du genre, engageant une naturalisation des différences et leur cristallisation dans des catégorisations et hiérarchisation à prétention universelle. Si le concept de genre vise à dénaturaliser la différence des sexes, faussement rapportée à une distinction biologique, la discrimination concerne des inégalités de traitement motivées par des caractéristiques qui ne devraient pas intervenir dans l’accès aux biens ou ressources. Le genre comme les discriminations invitent ainsi à repenser la question des inégalités en déconstruisant les mécanismes de hiérarchisation et en proposant des lexiques d’analyse et par conséquent d’action qui s’entrecroisent mais peuvent également différer.

Comité d’organisation

Gwénaële Calvès (Univ. Cergy Pontoise), Eric Fassin (Univ. Paris 8), Claire Hancock (Univ. Paris Est Créteil), Stéphanie Hennette-Vauchez (Univ. Paris Ouest Nanterre La Défense), François Héran (Ined), Jacqueline Laufer (HEC), Catherine Louveau (Univ. Paris Sud), Frédérique Matonti (Univ. Paris 1 Panthéon Sorbonne), Dominique Meurs (EconomiX, Univ. Paris Ouest Nanterre La Défense), Frédérique Pigeyre (Univ. Paris Est Créteil), Florence Rochefort (CNRS GSRL EPHE/CNRS), Daniel Sabbagh (CERI, Sciences Po), Patrick Simon (Ined)

http://economix.fr/fr/activites/colloques/?id=162

27-28 juin 2013
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Bâtiment S – Amphithéâtre S 1

Inscription gratuite mais obligatoire avant le 17 juin 2013 : http://economix.fr/formulaires/genre/registration.html

Programme

Genre et discriminations

Colloque inaugural du DIM « Genre, inégalités, discriminations »
27-28 juin 2013
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Bâtiment S – Amphithéâtre S 1

 

Programme

Ce programme provisoire est susceptible d’être modifié.

 

JEUDI 27 JUIN 2013

9h 00 – Enregistrement des participant-es

9h 30 – Accueil par Jean-François BALAUDÉ, Président de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense (sous réserve)

9h 40 – Ouverture par Isabelle THIS SAINT-JEAN, Vice-présidente du Conseil régional d’IÎe-de-France chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche

10h – Présentation du GID par François HÉRAN, co-président et Florence ROCHEFORT, co-présidente

10h 30 – Conférence d’Olivier DE SCHUTTER, Université catholique de Louvain, Belgique
Présidente de séance : Gwénaële CALVÈS, Université de Cergy-Pontoise

11h00 – Débat

11h 15 – Pause

11h 30 – Quatre ateliers parallèles

Atelier A1 : « Race » et genre
Président de séance : Daniel SABBAGH, Sciences Po – CERI

  • Maxime CERVULLE (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Nelly QUEMENER (Université Sorbonne Nouvelle)
    Les représentations médiatiques au prisme du genre et de l’ethnoracialisation.
    L’intersectionnalité dans les sciences de l’information et de la communication
  • Maud LESNÉ (Ined/ Paris 8)
    La concurrence entre les discriminations racistes et sexistes : une explication de la
    sous-déclaration des discriminations sexistes dans les enquêtes quantitatives ?
  • Charlotte PEZERIL (Université Saint-Louis-Bruxelles, Belgique)
    Les discriminations sur base du VIH : vers un déni des rapports de genre ?

Atelier A2 : Discriminations multiples
Présidente de séance : Frédérique PIGEYRE, Université Paris Est Créteil

  • Marie MERCAT-BRUNS (Conservatoire national des Arts et Métiers)
    La discrimination multiple à la lumière de la discrimination indirecte
  • Elena QUINTANA MURCI (Universidad de las Islas Baleares, Espagne) et Francesca SALVA (Universidad de las Islas Baleares, Espagne)
    Gender, youth and immigration : obstacles to equality
  • Klára HELLEBRANDOVÁ (EHESS) et Helmer Eduardo QUIÑONES MENDOZA (CODHES, Colombie)
    “Vivre pour résister” : comprendre les discriminations multiples à travers le cas des femmes afrodescendantes de Colombie en situation de déplacement forcé

Atelier A3 : Droits des femmes
Présidente de séance : Stéphanie HENNETTE-VAUCHEZ, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

  • Meriem BEN LAMINE (Université de Tunis, Tunisie)
    L’inégalité de genre dans les textes de loi : exemple de la Tunisie
  • Louise LANGEVIN (Université Laval, Québec, Canada)
    La Charte canadienne et le droit des femmes à l’égalité : quelles « femmes » ?
  • Carolina VERGEL-TOVAR (Université Paris Ouest Nanterre La Défense/EHESS)
    Les « femmes victimes de violences en temps de guerre » comme sujettes de droits : convergence ou contradiction du genre et de la justice ?
  • Awa Yombé YADE (Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal)
    Genre et divorce au Sénégal durant la colonisation
Atelier A4 : De l’outil d’analyse à l’action
Présidente de séance : Catherine LOUVEAU, Université Paris Sud
  • Virginie DUTOYA (Sciences-Po/Université de Cergy-Pontoise)
    La difficile intégration du genre dans le système de « discrimination positive » indien
  • Ludovic GAUSSOT (Université de Poitiers)
    Discriminations, contestation et subversions féministes
  • Eric MACÉ (Université Victor Segalen-Bordeaux 2)
    Expliquer les inégalités sociales de genre : les discriminations indirectes de l’androcentrisme plutôt que les discriminations sexistes directes
  • Darren ROSENBLUM (Pace Law School, États-Unis)
    Gendery Boards

13h – 14h 30 – Déjeuner libre

14h30 – Conférence de Catherine SOFER, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Présidente de séance : Dominique MEURS, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Economix

15 h – Débat

15H15 – Pause

15h 30 – Quatre ateliers parallèles

Atelier A5 : Politiques publiques
Présidente de séance : Gwénaële CALVÈS, Université de Cergy-Pontoise

  • Lisa CARAYON (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
    Genre et accès au titre de séjour : les discriminations invisibles
  • Camille GOURDEAU (Université Paris Diderot)
    Des usages contradictoires du Contrat d’accueil et d’intégration : de la prévention des discriminations sur le marché du travail à l’instrumentalisation raciste de l’égalité entre hommes et femmes
  • Yannick L’HORTY (Université Paris Est Marne-la-Vallée)
    Les filles et les garçons face au permis de conduire : enseignements d’une évaluation expérimentale
  • Marie-Laure STEINBRUCKNER (Conservatoire national des Arts et Métiers)
    Discrimination selon le sexe : un tabou dans le champ de l’orientation scolaire ?

Atelier A6 : Stéréotypes de genre
Président de séance : Patrick SIMON, Ined

  • Sophie BLANCHARD (Université Paris Est Créteil)
    Femmes invisibles, hommes violents et familles indésirables : images des migrants andins en Espagne
  • Chantal MORLEY (Institut Mines-Telecom) et Martina Mc Donnel (Institut Mines-Telecom)
    Discrimination de genre et résistances dans le domaine des technologies de
    l’information : enseignement, métiers, recherche
  • Sandrine REDERSDORFF (CNRS)
    Confrontation à la discrimination et contenu des stéréotypes de genre
  • Catherine VERNIERS (Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand)
    Le stéréotype de genre de réussite scolaire : un contenu favorable aux filles, en apparence

Atelier A7 : Emploi
Présidente de séance : Dominique MEURS, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Economix

  • Manon DOMINGUES DOS SANTOS (Université Paris Est)
    Capital humain et insertion sur le marché du travail des femmes immigrées en France
  • Isabelle DUCELLIER LIEBAUX (Université Paris Est)
    Devenir une femme entrepreneur dans la région MENA : une question de confiance en soi
  • Thierry LAURENT (Université d’Évry Val d’Essonne) et Ferhat MIHOUBI (Université d’Évry Val d’Essonne)
    Sexual orientation, unemployment and participation : Are gays less employable than straights ?
  • Arlette SIMO FOTSO (Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal)
    Disability, gender and labour force participation in Cameroon
Atelier A8 : Organisations
Présidente de séance : Jacqueline LAUFER, HEC
  • Isabel BONI (EHESS)
    Appréhender les rapports entre genre et discriminations à l’échelle des organisations. Le cas d’une enquête dans le conseil en management
  • Ismail FERHAT (Sciences Po)
    Les femmes font-elles mauvais genre dans le syndicalisme enseignant ?
    L’exemple de la FEN face aux inégalités genrées du militantisme syndical (années 1960 – années 1990)
  • Juliette GATE (Université du Maine)
    Genre et discrimination en milieu carcéral ou l’inégalité des malchances
  • Elyamine SETTOUL (Ined)
    Femmes des minorités visibles sous les drapeaux : quelles expériences et quelles logiques de discrimination ?

VENDREDI 28 JUIN 2013

9h 00 – Enregistrement des participant-es

9h 30 – Conférence de Mara VIVEROS VIGOYA, Universidad nacional de Colombia
Président de séance : Éric FASSIN, Université Paris 8

10h 00 – Débat

10h 15 – Pause

10h 30 -Quatre ateliers parallèles

Atelier A9 : Discriminations et phobies
Président de séance : Éric FASSIN, Université Paris 8

  • Arnaud ALESSANDRIN (Université Victor Segalen-Bordeaux 2) et Karine ESPINEIRA (université de Nice-Sophia Antipolis)
    Définir la transphobie
  • Stéphanie ARC (CNRS) et Philippe VELLOZZO (consultant, laboratoire de l’altérité)
    Pour une prise en compte du genre dans la discrimination homophobe
  • Houda ASAL (EHESS)
    Les débats sur l’islamophobie en France : comment les organisations antiracistes articulent-elles les catégories de « race » et de « genre » ?
  • Juliette RAYNAUD (Université Paris Sorbonne)
    « Mariageophile, pas homophobe » : normes de genre, de sexualité et rhétoriques de la discrimination ordinaire dans les mobilisations contre le « mariage pour tous ».

Atelier A10 : « Race » et genre (suite)
Présidente de séance : Frédérique MATONTI, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Hélène LE DANTEC-LOWRY (Université Sorbonne Nouvelle)
    Naturaliser le genre, effacer la « race » : le discours sur les Américaines pendant la Seconde Guerre mondiale
  • Aurélie PERRIER (Georgetown Université, États-Unis)
    The Case of Aisha Bint Mohammed’s Conversion : Religion, Gender and Race in Early colonial Algeria
  • Catherine VIDAL (Institut Pasteur)
    Genre et discriminations à l’épreuve des neurosciences

Atelier A11 : Territoire
Présidente de séance : Claire HANCOCK, Université Paris Est Créteil

  • Ariane JOSSIN (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/Paris Sorbonne)
    Genre et espace en quartiers défavorisés. Une étude comparée Paris-Berlin
  • Sabina ROSSIGNOLI (Université Paris Descartes/Goethe-Universität Francfort)
    The struggle for pleasure strategies and uses of Paris’ urban spaces in the nightlife of French-Caribbean women
  • Elise VINET (Université Lyon 2)
    Étudier les discriminations multifactorielles envers les femmes sur des territoires « prioritaires » : entre enjeux de recherche, enjeux de terrain et enjeux politiques.

Atelier A 12 : Genre imposé
Présidente de séance : Florence ROCHEFORT, CNRS GSRL EPHE/CNRS

  • Géraldine AÏDAN (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)
    L’identité psychique dans le genre
  • Sarah BRACHET (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) et Nathalie LE BOUTEILLEC (Université de Picardie Jules Verne)
    Neutraliser le genre : à propos du pronom Hen et de l’expérience Egalia en Suède
  • Catherine LOUVEAU (Université Paris Sud)
    Le « contrôle de féminité » dans le sport : genre, discrimination et violence symbolique

12h 30 – 14h 30 – Déjeuner libre

14h 30 – Conférence de Geneviève FRAISSE, CNRS
Président de séance : François HÉRAN, Ined

15h00 – Débat

15h 15 – Pause

15h 40 – Première Table ronde
Recherches sur le genre, recherches sur les discriminations : Quelles articulations ? Quelles confrontations ?
Présidente de séance : Jacqueline LAUFER, HEC

Participant-es : Eric FASSIN, Université Paris 8, Claire HANCOCK, Université Paris Est Créteil, Stéphanie HENNETTE-VAUCHER, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

16h40 – Deuxième table ronde
Genre et discriminations : enjeux politiques, enjeux scientifiques
Président de séance : François HÉRAN, Ined

Participant-es : Gwénaële CALVÈS, Université de Cergy-Pontoise, Frédérique MATONTI, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Patrick SIMON, Ined

18h – Clôture du colloque


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.