Violences urbaines par Nora Lafi, Centre Marc Bloch

nora-lafiNora Lafi, chercheuse au Zentrum Moderner Orient (ZMO) de Berlin et membre du programme Europa im Nahen Osten – Der Nahe Osten in Europa (l’Europe au Proche Orient – le Proche Orient en Europe), a présenté son étude d’anthropologie historique de la violence urbaine dans le monde arabe au Centre Marc Bloch, le 29 avril 2013.

Elle s’est demandé si la violence pouvait être lue comme un indicateur de dysfonctionnement de la gouvernance locale et d’un manque de communication entre le niveau micro et le niveau macro de l’empire, à l’exemple des villes du Caire, d’Alep et de Tunis sur la période 1799-1864. Son projet s’appuie notamment sur l’étude des pétitions au sein de l’Empire Ottoman qu’elle conçoit comme un moyen de régulation de la violence. L’étude s’attache à comprendre le contexte et les éléments déclencheurs qui ont pu amener certaines révoltes à éclater.

 

http://www.zmo.de/Mitarbeiter/Lafi/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.