Publi * Emeutes 2005 * Mouvements

MRevue Mouvements – Ma cité a craqué

Présentation du numéro par la revue : « Qui se souvient des émeutes de 2005 ? » demandait, bravache, Manuel Valls le 20 janvier 2015. Le souvenir des trois semaines de révolte demeure pourtant bien présent dans les quartiers populaires et dans l’imaginaire collectif. S’il n’a pas provoqué les réponses politiques à la hauteur de la crise sociale, urbaine et démocratique qu’il révélait, l’événement a marqué une génération, suscitant des initiatives multiples et des formes diverses de politisation « à bas bruit ». Dix ans après la mort de Zyed Benna et Bouna Traoré, ce numéro vise moins à faire le bilan des « émeutes de 2005 » que de la décennie qui a suivi cette révolte des quartiers populaires, pour tenter de dégager des perspectives politiques dont l’absence a été crûment mise à jour par les débats publics du mois de janvier 2015.

Éditorial

I / Mobilisations

Jusqu’ici tout va bien…, par Rachid Santaki
Les révoltes de 2005, une prise de conscience politique. Entretien avec Mohamed Mechmache, propos recueillis par Marie-Hélène Bacqué
L’autonomie des minorités comme préalable et objectif politique. Entretien avec Houria Bouteldja, Parti des Indigènes de la République (PIR), propos recueillis par Patrick Simon
Médias en banlieue, de l’autre coté du miroir, par Faïza Zeroula
Le coeur de la révolte. Tous les jeunes de banlieues sont des hommes , toutes les femmes sont… amoureuses, par Elsa Dorlin
Des révoltes sociales aux élections. Quelques questions à partir de la Seine Saint-Denis, par Marie-Hélène Bacqué et Anne D’Orazio
2005, pour rien ? Vues du terrain. Table ronde avec Almamy Kanouté, Mohamed Mechmache, Zouina Meddour et Azzedine Taibi, propos recueillis par Samira Ouardi et Sylvia Zappi
II / Une décennie perdue
Dix ans après, l’incapacité d’agir ?, par Michel Kokoreff
L’ordre public en banlieue et les émeutes de 2005, par Fabien Jobard
La lutte contre les discriminations n’a pas eu lieu : la France multicul-turelle et ses adversaires, par Patrick Simon
La démolition contre la révolution. Réactualisation d’un vieux couple, par Renaud Epstein
Fafet (Amiens Nord), chronique d’une mort annoncée, par Ixchel Delaporte
Une ville après l’émeute, par Valérie Sala Pala
III / Les émeutes dans le miroir des riots
Économie morale de la protestation. De Ferguson à Clichy-sous-Bois, repenser les émeutes,par Didier Fassin
Los Angeles, de l’émeute à l’auto organisation des quartiers populaires, par Julien Talpin
Les émeutes dans la sociologie américaine, par François Bonnet
Les émeutes en Grande-Bretagne, de l’antiracisme au character-building. Histoire d’un renoncement britannique, par Olivier Estèves et Romain Garbaye
Itinéraire
Transmettre l’histoire de nos luttes. Entretien avec Saïd Bouamama, propos recueillis par Samira Ouardi et Patrick Simon
Thèmes
Le cœur de la révolte. Tous les jeunes de banlieues sont des hommes, toutes les femmes sont… amoureuses, par Elsa Dorlin
L’ambition démocratique du community organizing. L’exemple de l’Alliance citoyenne de l’agglomération grenobloise, par Jérémy Louis.

 

Collection :  (DEC.) n°83
Parution : septembre 2015
Prix : 15 €
ISBN : 9782707186768
Dimensions : 160 * 240 mm
Nb de pages : 180


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.